17 Mai
shaykh_hamdi_ben_aissa

L’orgueil, un frein au monde sacré

Dans le cadre de sa tournée européenne, Shaykh Hamdi Ben Aissa était présent le 12 mai 2017 à la Mosquée de Blagnac pour le sermon du vendredi. Abordant ce fléau capital qu’est l’orgueil, Shaykh Hamdi explique qu’une des barrières principales empêchant une personne d’accéder à la compréhension profonde du texte coranique, voire vivre une profonde connexion avec Dieu, est dû à son manque de savoir-vivre et de savoir être, au peu de sacré qu’elle accorde à elle-même et aux autres. Nous ne sommes que le reflet de ce que nous percevons. Ne peut comprendre le sacré celui qui ne l’est pas. Ne peut comprendre une réalité celui qui ne le vit pas. En effet, le monde sacré n’est accessible qu’à ceux qui honore le sacré. Conformément à la parole coranique : «C’est certainement un Coran noble, dans un Livre bien gardé que seuls les purifiés touchent».

Partie en arabe :

Partie en français :

Mots-clés

A propos de l'auteur du post