Contribuer

Nous avons besoin de dons pour financer la construction du futur lieu de culte de Blagnac.
Nous te demandons, mon frère, ma sœur, qui a été choisi(e) par Allah Le Très Haut pour lire cette rubrique, de nous aider dans la mesure du possible et de tes moyens à participer au financement de ce lieu de culte.



Voici 10 raisons pour te convaincre :

Raison n°1 : Un lieu indispensable pour la communauté

Le lieu de culte est l’endroit indispensable pour la communauté musulmane d’une ville : c’est à la fois le lieu des 5 prières quotidiennes et de la prière du vendredi, mais c’est aussi le centre de la vie des musulmans où ils peuvent se rencontrer et se retrouver. Quelle est la première chose que notre Prophète (paix et bénédictions sur lui) a fait, lors de son arrivée à Médine ? Il a construit le masjid afin de réunir les musulmans. De plus c’est un lieu d'apprentissage des sciences islamiques et du Coran, des éléments indispensables pour pratiquer correctement notre belle religion.

Raison n°2 : Un lieu essentiel pour les nouvelles générations

Les lieux de culte musulmans sont tout aussi nécessaires pour les futures générations : nos enfants et petits-enfants doivent pouvoir profiter de cet endroit pour apprendre dès le plus jeune âge l’arabe, la religion et le Saint Coran. En effet, pour contrer certains mauvais effets de la société de consommation actuelle, en perte de repère, nous devons laisser aux futures générations les armes nécessaires afin de réussir dans cette vie d’ici-bas et bien sûr obtenir la récompense éternelle.

Raison n°3 : L’endroit le plus aimé du Seigneur des mondes

Le masjid n’a pas son équivalant : D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a dit : « Les endroits les plus aimés par Allah sont les masjids et les endroits les plus détestés par Allah sont les marchés. » (Rapporté par Mouslim).

Raison n°4 : Aider par amour du bien pour son frère (ou sa sœur)

Aidez ce projet même par des invocations si vous ne pouvez le faire financièrement. Notre communauté est un seul corps et ce lieu de culte est un besoin immense pour nous : « L’exemple des croyants dans leur amitié [leur affection], leur compassion réciproque et leur sympathie, est comme le corps, si un de ses membres souffre, le corps entier souffrira aussi en restant éveillé et fiévreux. » (Rapporté par Mouslim). Parce que « Nul d'entre vous ne sera véritablement croyant tant qu'il ne désire pas pour son frère ce qu'il désire pour lui-même. » (Rapporté par Boukahri et Mouslim).

Raison n°5 : L’aumône recèle de multiples bienfaits

L’aumône est une cause seconde de l’enlèvement les péchés : D'après Mouadh Ibn Jabal (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « L'aumône éteint les péchés comme l'eau éteint le feu.» (Rapporté par Ibn Maja). L’aumône est une cause seconde de la protection contre le feu : D'après Adi Ibn Hatim (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Protégez-vous du feu, ne serait-ce qu'en donnant la moitié d'une datte. Et si vous ne trouvez pas alors avec une bonne parole. » (Rapporté par Boukhari). L’aumône est une cause seconde de la guérison de la maladie : D'après Abou Oumama Al Bahili (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Soignez vos malades avec l'aumône. » (Rapporté par Abou Cheikh). Allah aide celui qui donne l’aumône à accomplir de bonnes actions, Il lui arrange le chemin de la droiture, et Il lui aplanit le chemin du bonheur, Allah (qu'Il soit exalté) a dit : « Celui qui donne et craint [Allah] et déclare véridique la plus belle récompense, Nous lui faciliterons la voie au plus grand bonheur.»(Sourate 92, versets 5-7).

Raison n°6 : Donner ne diminue pas la richesse

Il n’est pas juste de penser que la générosité mène à la pauvreté. Selon Abou Hourayra (qu’Allah l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : « Jamais aumône n'a rien diminué d'une richesse. » (Rapporté par Mouslim). D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il n'y a pas un jour où les adorateurs se réveillent le matin sans que deux anges descendent. L'un d'eux dit: Ô Allah donne une compensation à celui qui dépense, et l'autre dit: Ô Allah donne ruine à celui qui ne dépense pas. » (Rapporté par Boukhari et Mouslim).

Raison n°7 : Même une petite somme dépensée dans le sentier d’Allah peut rapporter énormément

Le plus petit des dons peut rapporter considérablement ; Allah azwajeel est Le Génereux. Selon l’intention, Il peut multiplier la bonne action par un nombre dont Lui seul connait la grandeur : D’après Ibn ‘Abbas(qu'Allah l'agrée), l’Envoyé d’Allah (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui)- de relater les paroles de son Seigneur, a dit : « Certes Allah a inscrit les bonnes actions comme les mauvaises, puis Il les expose de la façon suivante: Quiconque décide d’accomplir une bonne action mais ne l’a pas faite, Allah la lui inscrit auprès de Lui comme étant une bonne action complète. Quiconque décide d’accomplir une bonne action et parvient effectivement à l’accomplir, Allah la lui inscrit de dix à sept cent fois sa valeur, et même plus encore. Quiconque décide de faire une mauvaise action et il ne la fait pas, Allah la lui inscrit auprès de Lui comme étant une bonne action. S’il décide de la faire et la fait, effectivement, Allah la lui inscrit comme étant une seule mauvaise action. » (Rapporté par Boukhari et Mouslim).

Raison n°8 : Une action à l’origine de bien de récompenses

Il n’y aura pas In Sha Allah une prière, une invocation, une lecture du Saint Coran, un rappel, un cours de religion ou toute autre adoration dans le lieu de culte auquel tu as apporté ta contribution, sans qu’Allah Le Majestueux ne te fasse profiter de ces nombreuses bonnes actions et t’accorder une énorme récompense.

Raison n°9 : Un don pour un masjid est une aumône continue

Selon Abû Hurayrah (qu'Allah l'agrée), le Prophète d’Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui)a dit : « Quand le fils d'Adam meurt, son œuvre s'arrête sauf dans trois choses : - Une aumône continue. - Une science dont les gens tirent profit. - Un enfant pieux qui invoque pour lui.» (Rapporté par Boukhari et Mouslim). Une personne qui participe à la construction d’un lieu de culte en profitera après sa mort : en effet la construction d’un masjid est une aumône continue car la récompense de celui qui participe à sa création perdure tant qu’elle existe et ce jusqu’au Jour du Jugement In Sha Allah.

Raison n°10 : Obtention de l’équivalent au paradis

D'après Othmane (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui construit une mosquée pour Allah, Allah lui construit son équivalent dans le paradis. » (Rapporté par Mouslim). Qu’Allah le Tout Miséricordieux vous bénisse pour votre attention ! Et qu’Il bénisse ce que vous avez donné et ce que vous avez gardé.